Warning: ob_start(): non-static method wpGoogleAnalytics::get_links() should not be called statically in /home/pjprod/www/blog/wp-content/plugins/wp-google-analytics/wp-google-analytics.php on line 259
PJ-PROD (Julien Paul Production) » Hwang Sok-Yong – Monsieur Han
 
  • Posted by Julien

Voici ma dernière lecture : le récit saisissant de la vie d’un médecin pendant la guerre de Corée, Monsieur Han

A la mort d’un vieillard discret, solitaire, insomniaque, asocial et souvent ivre…, ses voisins ne savent rien de sa vie et cherchent des informations. Seul un carnet avec trois adresses va permettre d’en savoir plus. Commence alors le récit de la vie de Monsieur Han. Médecin à Pyongyang en Corée du Nord pendant la guerre de Corée, il préfère soigner les gens dans le besoin plutôt que de s’occuper des gens du Parti. Condamné à mort, il quitte sa famille pour le Sud. Une nouvelle vie commence dans un climat de suspicions, de délations mensongées et de paranoïa.

Monsieur Han est un individu assis entre deux chaises. Il est fragmenté comme son pays.
Malheureusement, le dénouement de cette tragédie n’est pas encore venue parce que la scission du pays est toujours d’actualité.

« Le froid abominable du Daedong, jamais il ne l’oubliera. »

« Quand on part, c’est pour vivre ensemble, pas pour mourrir ensemble. »

« L’homme est ainsi fait que le temps efface dans sa mémoire les souvenirs les plus amers pour permettre à de nouvelles affections d’éclore »

« Ce qu’elle avait sous les yeux, c’était moins la mort de son père que la fin d’une époque. »

Dans cette « chronique », l’auteur nous décrit la Corée des année 50-70 partagée entre une dictature hypocrite au communisme mensonger, et une démocratie rongée par la corruption et la violence militaire.

L’auteur : Hwang Sok-yong ( 황석영 )

« Hwang Sok-yong est aujourd’hui sans conteste le meilleur ambassadeur de la littérature asiatique. » Oe Kenzaburo ( écrivain japonais, prix Nobel de littérature )

Hwang Sok-yong, né en 1943, fait sûrement partie des plus grands écrivains asiatiques de sa génération. Il a produit une œuvre qui reflète les tourments traversés par la Corée. Son engagement lui a valu l’exil et la prison. La plupart de ses romans – comme le Vieux Jardin ou Shim Chong, fille vendue – ont été récompensés par de prestigieux prix littéraires, et sont lus dans le monde entier.

Auteur courageux et dissident du temps de la dictature, Hwang Sok-yong est adulé par les étudiants et les intellectuels coréens. Il a obtenu de nombreux prix littéraires et fait partie des quelques écrivains qui sont lus et appréciés aussi bien au Sud qu’au Nord.

Très ancrée dans l’histoire contemporaine de la Corée, son œuvre est toujours d’une vibrante actualité politique. Et les critiques littéraires coréens voient volontiers dans quelques scènes de Monsieur Han certaines des plus belles pages de la littérature coréenne contemporaine. Il est publié pour la première fois en français.

Le livre : Monsieur Han

Le titre original est Hanssi Yeondaeki ( 한씨 연대기 )
Publié pour la première fois dans les années 1970, ce roman est traduit du coréen par Choi Mikyung et Jean-Noël Juttet
La couverture de cette réédition est signée David Pearson
Octobre 2010, 152 pages, 16,50 euros.

Récit saisissant de la vie d’un médecin pendant la guerre de Corée, Monsieur Han est une œuvre charnière dans la littérature coréenne contemporaine. Séparé de sa famille, brutalement plongé dans un univers de corruption et de suspicion, M. Han est confronté aux effets pervers de sa nouvelle situation. À travers ses tribulations, Hwang Sok-yong dresse le portrait d’un monde divisé entre Nord et Sud, en pleine tourmente idéologique, entre soumission et trahison, lucidité parfois cruelle et pur idéalisme. D’où la beauté pathétique de son personnage, Candide pris malgré lui dans l’engrenage de l’Histoire.

« Han semble en permanence assis entre deux chaises, scrupuleux jusqu’à l’absurde, ballotté par les événements, égaré dans un monde hostile, héros kafkaïen par excellence qui descend les marches qui le mèneront à la pauvreté et à une mort misérable. »
Le Figaro Magazine



La littérature coréenne aux éditions Zulma
Les éditions Zulma




Share and Enjoy:
  • Print
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • email
  • LinkedIn
  • Live
  • PDF
  • Tumblr
  • Twitter


One Response to “Hwang Sok-Yong – Monsieur Han”

  1. Rodolphe Says:

    Excellent livre … Excellent auteur dont on trouve plusieurs roman chez Zulma, maison d’édition qui a une bonne collection d’auteurs coréens.

    Mais on trouve aussi les oeuvres de Hwang Sok-yong en édition poche.

Commentaires


  • RSSRSS